RESF SOUHAITE DES FETES PAS JOYEUSES A HORTEFEUX

Publié le par R.E.F.I

ECRIVONS UNE LETTRE AU MINISTRE de l’IMMIGRATION...

RESF invite à marquer la période des fêtes et le début de l’année 2008 par une campagne massive de lettres envoyées au Ministre de l’Immigration. L’objectif est de rendre visible, palpable, soupesable, remplacer les chiffres par la vie ! la masse des cas et l’humanité de chaque situation.

RESF invite tous les abonnés de la liste info, (et les charge de proposer la même action à leurs réseaux) à écrire une lettre : courte monographie / plaidoyer en faveur d’un jeune ou d’une famille sans papiers. Des faits, et aussi de la chair, de l’émotion de la conviction.

A la fin de cette campagne,
il sera fait une lecture publique de certaines de ces lettres
par des artistes.

Qui écrit ?

Vous, en vous présentant comme parents, profs, voisins, amis, collègues, copains, collectif et comme membre du RESF (c’est une campagne du réseau, cela doit apparaître). Assurez vous d’avoir l’accord du jeune ou de la famille en question nommée explicitement chaque fois que c’est possible. (Si non : une initiale). Mais la lettre doit être précise, aussi efficace, percutante, pertinente et émouvante que possible. (Pas de mélo, la réalité suffit).

A qui l’adresser ?

Envoi par poste au

1. Ministre de l’immigration, de l’identité nationale et du codéveloppement
(c’est à la fonction qu’on s’adresse, et pas à la personne)
Ministère de l’Immigration,
101, rue de Grenelle 75323 Paris Cedex 07
Ceux qui le souhaitent peuvent l’adresser également au préfet de leur choix

2. + copie à RESF (s/c EDMP. 8 impasse Crozatier 75012 Paris). Avec mention NOEL sur l’enveloppe

Pourquoi ?

Il faut mesurer l’action réalisée, et pouvoir communiquer à son sujet.

Quand ?

du 22 décembre (pour que ça arrive le 24) au 31 décembre 07

Ce qui compte c’est l’effet MASSIF

MEDIATISATIONTARDI---France-terre-d-accueil-500-copie-1.jpg

sans laquelle l’opération ne présente aucun intérêt :

- annonce publique de l’initiative par une dépêche AFP le 24 décembre

- après clôture de l’opération, une lecture publique de certaines de ces lettres dans une vraie salle, bref un évènement politique et théâtral qui s’il est réussi peut être amplifié, poursuivi

- Quand ? après la campagne CRA, fin janvier / février

- Où ? Paris, et toutes les autres villes qui pourront organiser l’évènement                                                                                     Merci à  Tardi  pour le dessin
 

Publié dans SOLIDARITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article