ILS/ELLES BOSSENT ICI, ILS/ELLES VIVENT ICI : IL FAUT LES REGULARISER !

Publié le par R.E.F.I

Cgt

Cfdt

Solidaires

FSU

Unsa

Ligue des droits de l’homme

Cimade

Resf

Femmes Egalité

Autremonde

Droits devant !!

 

Solidarité avec les travailleurs-euses « sans-papiers » en grève.

Il faut une circulaire de régularisation !

 

Dans le prolongement du mouvement engagé le 15 avril 2008, 3000 travailleurs-euses sans papiers du nettoyage, de la sécurité, de la restauration, de la construction, de l'intérim… sont en grève depuis le 12 octobre 2009 sur leur lieu de travail ou sur leur secteur d'activité (siège de fédération patronale ou grande entreprise), pour gagner leur régularisation administrative et l'amélioration de leurs conditions de travail.

 

Ces travailleurs-euses sont nombreux et indispensables dans certains secteurs de notre économie (bâtiment, travaux publics, nettoyage, sécurité, restauration, intérim, aide à la personne, agro-alimentaire, confection…).

La plupart paient des impôts, cotisent (retraites, maladie, chômage...).

Ils ne prennent le travail de personne et bien souvent l’exercent dans des conditions particulièrement pénibles, parce que sans droit.

 

La CGT, la CFDT, L’Union syndicale Solidaires, la FSU, l’UNSA, la Ligue des Droits de l’Homme, la Cimade, le Réseau Education Sans Frontières, Femmes Egalité, Autremonde et Droits Devant se sont adressés par courrier au Premier ministre, le 1er octobre 2009, pour demander une circulaire ministérielle afin de permettre la régularisation de tous ces salarié(e)s !

 

Je soutiens cette demande des organisations syndicales et des associations.

 

Nom

Prénom

Coordonnées

Signature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pétition, à retourner sur un des piquets de grève ou au siège d’une des organisations syndicales ou associations.

 

Paris le 20 octobre 2009

Publié dans SOLIDARITE

Commenter cet article